Période probatoire : le pragmatisme ne doit pas faire oublier le juridique!

Cass. Soc. 16 mai 2012 n°10-24308

Possible d'assortir une promotion ou un changement de poste d'une période probatoire = en cas d'insatisfaction pendant la période probatoire, le salarié retrouve contractuellement son précédent emploi

Méthode de management intelligente et pragmatique qui peut toutefois se retourner contre l'employeur si la période probatoire n'a pas recueilli l'accord de son salarié.

Ainsi, en cas d'échec de la période probatoire et de retour du salarié à son précédent emploi, celui-ci pourrait en profiter, comme en l'espèce, pour prendre acte de la rupture de son contrat de travail, considérant que son retour à un précédent emploi sans son accord constitue une modification illégale de son contrat de travail